Le Poids des Peurs et la Force du Courage


Les Lois de la physique sur notre corps

Nous, les êtres humains, comme les animaux, ne pouvons pas échapper au fait que nous habitons un corps composé de matière physique. Les lois de la physique doivent donc s’appliquer à notre substance matérielle.

À ce corps matériel s’ajoute toutefois une facette supplémentaire : une facette existentielle-spirituelle. Celle-ci est en relation avec la facette physique et, ensemble, elles composent notre ‘Être’.

Nos muscles ne se renforcissent pas en se reposant (même si parfois une période de récuperation s’impose) mais plutôt en confrontant activement une résistance. En somme, lever des poids ou forcer contre une résistance fait en sorte que les muscles se développent. Il est important de réaliser que la force est fonction de l’énergie investie et non pas le résultat de l’effort. Ainsi, si nous forçons contre un poids impossible à mobiliser, nous allons développer nos muscles quand même! En fait, l’énergie investie sera, par les lois de la physique, retournée vers nous à 100% car justement aucune énergie n’a été transferée… car l’objet n’a pas bougé.

L’énergie se retrouve donc transferée en matière.

N’est-ce pas l’une des leçons que nous pouvons tirer de l’équation d’Einstein E=mc2!

Alors qu’en est-il pour les Valeurs Morales? Le Courage, pour les Grecs et les Romains, était la pierre angulaire des valeurs. Le mot ‘valeur’ décortiqué devient ‘val-eur’. ‘Eur’ en Grec veut dire ‘Ëtre’ et ‘Val’ est le préfixe qui en ‘Valer’ veut dire ‘Calme’ et en forme ‘Valor’ veut dire ‘Courage’. Alors on peut en déduire que les premières valeurs pour ces cultures anciennes étaient donc le ‘Calme’ et le ‘Courage’!

Pourquoi la pierre angulaire? Parce que plusieurs des autres valeurs reposent sur elle. L’Honnetêté, l’Amour et la Générosité exigent tous qu’on soit Courageux.

Or le Courage, comme les muscles, ne se crée pas sans poids. Quel poids? Le poids de nos Peurs. Je m’arrête tout de suite pour faire une parenthèse; les gens habités par des Peurs, générales ou spécifiques, NE SONT PAS LÂCHES. Ils sont souvent très Braves dans plusieurs sphères de leurs vie. Par contre, souvent, on trouve qu’ils sont habités par des peurs face auxquelles ils se sentent impuissants et écrasés.

Donc, au niveau existentiel-spirituel le poids des Peurs diffère d’une personne à l’autre. Ça peut exiger beaucoup de Courage pour une personne de faire une présentation en public tandis que pour son voisin ce genre de situation ne crée aucune appréhension. Au niveau existentiel-spirituel donc, la même mesure peut générer deux poids différents!

Alors la loi de la conservation de l’énergie s’applique-t-elle à la facette existentielle-spirituelle aussi? Je le crois... Reprenons notre exemple: si notre individu qui a peur des foules arrive à trouver un peu de Foi et de Courage pour affronter celles-ci mais, néanmoins, tout tourne mal… Le résultat de la présentation publique est nul, mais est-ce que ça lui enlève le fait qu’il a été Courageux? NON!

Si vous êtes Généreux en donnant en cadeau une bicyclette à notre nièce et qu’elle chute et se casse le bras, est-ce que ça empêche que vous ayez été Généreux? NON.

Si vous Aimez et la personne visée ne vous retourne pas cet Amour, vous avez fait preuve d’Amour quand-même!

Investir dans vos Valeurs Songez donc à investir dans vos Valeurs de base car tout investissement à ce niveau ne peut faire autrement que vous revenir en totalité, que ce soit en terme de Courage (ce qui est reçu) ou de Générosité (ce qui est transmis).

Nous les ‘Êtres Humains’…

John P. Sader MD
: (2)
Nom :

Courriel :

Commentaire :

 
Yvon  
(Il y a 311 semaines, 11 heures )
tout simplement merci beaucoup

Alec  
(Il y a 374 semaines, 1 jour )
Tes le meilleur papa. Vraiment profond tes idées.